Actualités

Le mois d’octobre est consacré depuis saint Pie V à la prière du saint Rosaire de la Bienheureuse Vierge Marie, qui s’exclama à Fatima : « Je veux que l’on récite toujours le chapelet tous les jours ».
La récitation du chapelet est bien en rapport avec la dévotion aux âmes du Purgatoire, en ce qu’une louable coutume fait ajouter aux cinq dizaines : une sixième en suffrage pour les âmes des défunts.
Cette tradition, à laquelle la petite Bernadette Soubirous avait été initiée par sa pieuse famille, est si agréable au Ciel que Notre-Dame lui apparut à Lourdes avec en ses mains un chapelet à six dizaines : quelle délicatesse de notre Mère du Ciel !
Cela nous invite et incite à ne pas oublier d’achever notre ‘psautier de Notre-Dame’ par dix Ave : si l’auguste Reine des Cieux accorda à l’Europe la libération face au péril musulman, ne peut-elle pas offrir à nos chers défunts le soulagement voire la pleine libération des flammes du Purgatoire ?
Nous en avons la confiance, appuyés également sur le patronage de saint Joseph, que le pape Léon XIII ne manqua pas d’associer à son Épouse en octobre par la prière Nous recourons à vous.

Chanoine Goupil +
Prévôt du chapitre de Saint-Remi et aumônier de la confrérie


Plus de 200 messes déjà offertes pour les âmes du purgatoire !

Depuis le 27 juin, date de l’envoi du message informant de la création de la confrérie, outre de nombreux messages d’encouragement, la confrérie a reçu de la part de 21 donateurs :

  • 3 765 € d’offrandes de messe correspondant à 145 messes, 1 neuvaine et 2 trentains, soit en tout 214 messes ;
  • 272 € de dons pour le fonctionnement de la confrérie.

Ce premier résultat sur uniquement trois mois de fonctionnement est déjà encourageant.
Six prêtres ont d’ores et déjà été choisis par le conseil de la confrérie pour recevoir ces intentions de messe.
À ce jour, environ les trois quart des messes demandées ont été dites, et le quart restant le sera pendant le mois d’octobre.


Lettre de nominationMonseigneur Rey a confirmé la désignation des aumôniers de la confrérie.

Le conseil de la confrérie a exprimé le souhait d’avoir les chanoines Frédéric et Sébastien Goupil de l’ordre de Saint Remi, comme aumôniers de la confrérie et a alors demandé à Mgr Rey s’il voyait un empêchement quelconque à ce choix.
Par décision du 5 juillet, Mgr Rey a confirmé la nomination des deux chanoines comme aumôniers de la confrérie. (Voir photo)

Parallèlement, Mgr Rey a envoyé le message d’encouragement suivant :

Le projet d’une fondation de messes à l’intention des âmes du Purgatoire et placée sous le patronage de saint Joseph, Patron de la Bonne Mort, me réjouit beaucoup. En vertu de la charité et de la communion des Saints, cette heureuse initiative profite en effet à la fois surnaturellement aux défunts, et matériellement aux prêtres qui peuvent manquer d’offrandes de messe.

Monseigneur Rey
Monseigneur Rey avec les deux aumôniers de la confrérie

Trois membres du conseil ont rencontré le cardinal Sarah pour lui présenter la confrérie.

Les 21 et 22 septembre derniers, le cardinal Robert Sarah, préfet de la congrégation du Culte divin et la Discipline des Sacrements, était de passage au monastère Saint Benoît à La Garde-Freinet (Var). À cette occasion, trois membres du conseil ont pu le rencontrer pendant un quart d’heure pour lui présenter la confrérie et lui remettre un petit dossier.
Le cardinal s’est dit très heureux de cette création et a chaudement encouragé les membres du conseil à développer cette œuvre, ajoutant que la dévotion aux âmes du Purgatoire est très importante, particulièrement en ce moment où l’Église est très attaquée et où elle a besoin de prières, car leur intercession est très puissante.

Cardinal Sarah
Yves de Lassus, chancelier de la confrérie, avec le cardinal Sarah,
préfet de la congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements,
à l'issue de l'entrevue.

Nos aumôniers ont suggéré l'organisation d'une cérémonie particulière pour le mois de novembre, traditionnellement consacré aux âmes du purgatoire. Le temps manquant pour organiser un pèlerinage à Notre-Dame de Montligeon (Orne), église-mère de toutes les églises consacrées aux âmes du purgatoire, le conseil a opté pour un pèlerinage à Saint Joseph du Bessillon, sur la commune de Cotignac dans le Var, le samedi 9 novembre 2019.

Voici les détails de l’organisation tels qu’ils sont prévus à ce jour :

Date : samedi 9 novembre 2019

Rendez-vous :

  • Soit à 09h30 sur le parking de Notre-Dame de Grâces.
  • Soit à 10h45 sur le parking de saint Joseph du Bessillon

Déroulement :

Pour ceux qui rejoignent le parking de Notre-Dame de Grâces :

09h45 : départ à pied vers le sanctuaire de saint Joseph (distance : 3,3 km ; durée : 1h)

Pour tous :

11h00 : Messe (usus antiquior – rite ancien) à la chapelle du monastère de Saint Joseph
12h30 : Repas tiré du sac. Un abri est prévu en cas de mauvais temps
14h00 : À préciser : chapelet, office de none, conférence, … ?
15h00 : Retour à pied (ou en voiture pour ceux qui sont venus directement au Bessillon) vers Notre-Dame de Grâces
16h00 : Démarche jubilaire pour 500e anniversaire des apparitions de Cotignac
16h30 : Vêpres au sanctuaire de Notre-Dame de Grâces (sous réserver d'avoir l'autorisation du recteur du sanctuaire)
17h00 : Fin du pèlerinage

Pour toutes informations, envoyer un message à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou téléphoner au 07 61 12 42 24.


Plusieurs d’entre vous ont demandé à être membres de la confrérie, comme cela est prévu dans les statuts (voir ici : https://offrande-messe.org/en-savoir-plus).
Voici les conditions pour être admis :

L’entrée dans la confrérie est ouverte à tout baptisé catholique, qu’il soit clerc, religieux ou laïc. Pour cela, il faut :

  • adhérer sincèrement aux objectifs de la confrérie et avoir la volonté de s’attacher à la dévotion aux âmes du purgatoire et de la pratiquer,
  • faire une demande auprès du conseil de la confrérie et être accepté par lui,
  • s’acquitter d’un droit d’inscription unique d’un montant au moins égal à l’offrande de deux messes (soit 34 € actuellement), une messe étant dite juste après l'inscription pour demander pour le nouvel inscrit la grâce de la persévérance finale, l’autre à sa mort pour prier pour le repos de son âme.

Être membre de la confrérie comporte les avantages suivants :

  • Une fois par an, chaque prêtre de la confrérie offre une messe pour tous les membres de la confrérie pour obtenir les grâces nécessaires pour faire leur salut ;
  • après la mort d’un membre, une messe est dite pour le repos de son âme ;
  • une lettre d’information de la confrérie est diffusée à tous les membres.

En contrepartie, la qualité de membre demande d’avoir à cœur de :

  • prier régulièrement pour la délivrance des âmes du purgatoire, en particulier pendant le mois de novembre (quelques propositions sont données ci-après) ;
  • offrir au moins une fois par an des messes pour elles ;
  • faire connaître la dévotion aux âmes du purgatoire.

Tout membre est libre de quitter la confrérie quand il le souhaite. Pour cela, il suffit d’envoyer une lettre de démission au siège de la Confrérie. La démission n’a pas besoin d’être motivée. Le membre démissionnaire perd alors les avantages liés à la qualité de membre.

Tous les membres sont inscrits sur un registre. Une copie des inscriptions de l'année est versée chaque année aux archives du diocèse de Toulon.

Pratiques conseillées aux membres de la confrérie

Les membres auront à cœur d’avoir une grande dévotion envers les âmes du Purgatoire. Pour cela, ils essaieront d’intégrer les pratiques suivantes dans leur vie spirituelle, sans qu’il y ait aucune obligation et en veillant à ne pas vouloir trop en faire si déjà ils ont une vie spirituelle active. Les propositions qui suivent ne sont donc qu'indicatives.
Si les pratiques proposées sont facultatives, leur pratique, même occasionnelle, est cependant vivement conseillée, car elles sont source des grandes grâces aussi bien pour les âmes du Purgatoire que pour le membre qui les pratique.

Ces pratiques sont les suivantes :

  • Réciter quotidiennement la prière suivante après l’angélus pour ceux qui ont l’habitude de le dire, ou à la fin de la prière du soir :
    Donnez-leur Seigneur le repos éternel et que la lumière sans fin brille sur eux. Qu’ils reposent en paix. Ainsi soit-il.
  • En la récitant, avoir une pensée pour les membres défunts de sa propre famille ou de la confrérie.
  • Chaque année, sanctifier la Commémoraison des Défunts le 2 novembre.
  • Chaque jour de l’octave de la Toussaint (c’est-à-dire du 1er au 8 novembre inclus), visiter un cimetière afin de gagner pour les âmes du Purgatoire l’indulgence plénière que l’Église accorde à ceux qui se trouvent dans les conditions requises.
  • Tous les jours du mois de novembre, prier plus spécialement pour les âmes du Purgatoire, par exemple en utilisant le petit fascicule rédigé par l’abbé Berlioux Mois des âmes du purgatoire ou méditations pratiques pour chaque jour du mois de novembre.
  • Donner au moins une fois par an à la confrérie une offrande de messe pour les âmes du Purgatoire.

Il est également conseillé de dire régulièrement, et si possible chaque jour, la prière suivante à laquelle serait attribuée la vertu de préserver du purgatoire après la mort :

Père Éternel, je vous offre le Sacré-Cœur de Jésus, avec tout son amour, toutes ses souffrances, tous ses mérites.
- Pour expier les péchés que j’ai commis aujourd'hui et durant toute ma vie. Gloire au Père …
- Pour purifier le bien que j’ai mal fait aujourd'hui et durant toute ma vie. Gloire au Père …
- Pour suppléer au bien que j’aurai pu faire et que j’ai négligé de faire aujourd'hui et durant toute ma vie. Gloire au Père …
- Pour remercier de toutes les grâces que vous m’avez accordées aujourd'hui et durant toute ma vie. Gloire au Père …
Saint Joseph, patron de la bonne mort, priez pour nous, pour les agonisants et les fidèles trépassés. Ainsi soit-il.

La lettre

Utilisez ce formulaire pour recevoir notre lettre.

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous envoyer un message.

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok