Enseignements et articles

Sainte Madeleine de Pazzi (1566 - 1607)

Sainte Madeleine de Pazzi à sa Prieure :
« Ô ma Mère, qu'elles sont terribles les souffrances des âmes du Purgatoire ! Je ne les aurais jamais crues telles si Dieu ne me les eût montrées. »

Et comme il est impossible aux saints de traduire, par les mots d'aucun langue humaine, les secrets que Dieu leur livre, et qu'il faut néanmoins qu'ils accomplissent leur mission d'intermédiaires entre
l'Au-delà et nous, elle décrit, comme elle peut, le mystère qu'il nous est utile de connaître.
Elle vit des âmes s'agitant au centre de tourbillons de flammes ; elle les vit pénétrées, embrasées d'un feu actif, dont les étincelles jaillissaient de tous côtés...
Et reculant, épouvantée devant de tels supplices, elle s'écria : « Seigneur ! Enseignez-moi comment il est possible d'éviter ce terrible passage ? »
« Par le renoncement à soi-même et la pureté d'intention dans tous les actes », lui fut-il répondu.

 

La lettre

Utilisez ce formulaire pour recevoir notre lettre.

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous envoyer un message.

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok